La Performance Globale … ou la voie du CJD dans un monde en mutation par Nabil Janmoune - Octobre 2012

Le CJD, dont les valeurs sont la solidarité, la responsabilité, la loyauté et le respect de la dignité humaine, œuvre pour l’instauration d’une économie au service de l’Homme.


La performance globale, aujourd’hui marque de fabrique du mouvement, permet aux dirigeants de changer leur regard sur l’entreprise et de mettre en pratique, au quotidien, ces valeurs pour lesquelles ils avaient adhéré au mouvement. Ainsi, la performance de l’entreprise doit être appréhendée de manière globale en intégrant :
La performance économique rentabilité, actuelle et future, mesurée par le bilan,
La performance sociale, qui pose la question du bien-être des hommes et des femmes au sein de l’entre-prise
La performance sociétale, qui pose la question du rôle de l’entreprise dans la société ainsi que sur son territoire,
La performance écologique, qui concerne l'intégration de l'entreprise aux écosystèmes et sa capacité à réduire ses impacts.


S’engager dans une démarche Performance Globale, c’est, JD :

  • Affirmer une vision et se différencier,
  • Entrer dans un projet porteur de sens,
  • Être à l’écoute de ses parties prenantes,
  • Stimuler sa performance et ses résultats.

Les entreprises qui auront su mettre en place un manage-ment de la performance économique mais aussi des performances sociale, sociétale et environnementale seront plus compétitives dans la durée. Elles seront plus ouvertes et mieux pré-parées à l’émergence de nouveaux marchés. Elles seront plus en phase avec les aspirations des nouvelles générations.


Tandis que les fonds éthiques se multiplient et les capitaux risques commencent à prendre en compte les données extra-financières, les entreprises ayant mis en œuvre une démarche de Performance globale seront progressive-ment valorisées et reconnues pour leur exemplarité.
La législation évoluant très vite, si les entreprises, et notamment les PME, ne veillent pas à anticiper ce qui risque de s’imposer à elles, elles perdront de l’argent et du temps. Pour durer, les entreprises doivent se réinventer, c’est la seule garantie de leur pérennité.


Partant de ces convictions, le projet national du mandat 2012-2013 est centré sur la Performance globale des entreprises marocaines. L’ensemble des réflexions et actions du CJD Maroc durant ce mandat, gravite autour de la Performance globale et son déploiement par les dirigeants.■


CJD MAROC